Observer les oiseaux

Les deux salins d’Hyères

Vous trouverez deux salins à Hyères, créés sur deux marais salants:

  • Les “vieux salins” entre L’Ayguade et La Londe et
  • Le “salin des Pesquiers” entre les deux tombolos de la Presqu’île de Giens.

Les “vieux salins” (350ha)  existent sans doute depuis le Xèm siècle et  plusieurs unités de production les exploitaient alors..

En 1848, deux toulonnais créent le salin d’Hyères (550ha), auparavant plutôt dédiés à la pèche, puis le revendent à la Compagnie des Salins du Midi.

Les sels extrait de ces salines servaient essentiellement comme matière première à la chimie industrielle.

Peu rentable, la récolte du sel cesse en 1995.

Ce lieu exceptionnel fait alors l’objet de surenchère de projets immobilier (marina, complexe touristique…).

Pour arreter toute spéculation, le site est déclaré d’Utilité publique et le Conservatoire du Littoral en devient propriétaire en 2001.

Aujourd’hui les Salins des Pesquiers constituent une réserve écologique de plus de 550 ha.

Les oiseaux sédentaires ou migrateur y trouvent dans ses anciens bassins une diversité d’habitat, de nouriture, de profondeur, de salinités qui attirent un patrimoine ornithlogique exceptionnel.

Un patrimoine ornithologique et floral exceptionnel

Plus de 300 espèces ont pu être observés sur l’ensemble des deux salins.

En particulier des espèces nicheuses rares telles que l’échasse blanche, la mouette rieuse, l’avocette élégante, la sterne Pierregarin, le goéland railleur, la tadorne de Belon et la sterne naine.

Plus de 200 espèces migratrices régulières ou occasionnelles s’arrêtent aux Salins.

Une centaine sont hivernante dont la vedette des Salins: le Flamant Rose (environ 800 oiseaux en hiver et jusqu’à 2 000 en Août et en Septembre).

Poissons (anguilles, daurades, sars etc.), reptiles (Cistude d’Europe, Psammodrome d’Edwards etc.), amphibiens, insectes (papillons, libellules etc.) et petits mammifères (chauves-souris, renards etc.) y ont également trouvé un lieu de refuge.

La gestion des anciens bassins à travers le canal de ceinture permet de favoriser telle ou telle espèce. Les bassins y sont alimentés en fonction de la hauteur des pattes!

Pour en savoir plus: www.faune-paca.org

Visiter les salins:

Des visites guidées par un membre de la LPO sont organisées toute l’année pour visiter ces sites.

Horaires et réservation sen ligne: https://www.hyeres-tourisme.com/agenda-fetes-manifestations/observation-des-oiseaux-au-salin-des-pesquiers/ 

Vous pouvez également observer les oiseaux du salin des Pesquiers à partir de la route du Sel (coté est du tombolo).

Pour les vieux salins un circuit découverte à travers une piste  dite « Levée de Saint-Nicolas » permet de les découvrir à pied ou en vélo.

Stationnement possible sur le parking du stade municipal et prêt de jumelles à l’Espace Nature.


29 novembre, 2019  -  Nature