/* */
mimosa

Le mimosa, la neige d’or de la Côte d’Azur

Ca y est les mimosas sont en fleur et c’est un ravissement sur toute la côte!

C’est l’hiver, et comme partout la végétation à Hyères est encore endormie, le mistral glacial souffle relayé par le vent d’Est qui dévaste la côte… le printemps nous  semble encore loin.

Et puis début février on réalise que les jours sont plus longs, que la lumière est revenue, pure, cristalline, que les orangers et les citronniers sont couverts de fruits : la vie prend des couleurs orange et jaune !

C’est alors que fleurissent les mimosas…De Hyères à Menton les collines et les jardins s’illuminent d’un jaune tonitruant.

Ses pompons jaunes duveteux et si délicats ont une odeur très particulière à la fois fraiche et un peu poudrée, un rien enivrante …

En effet fleurissant en hiver, le mimosa a dû déployer tous ses talents odorifères afin d’attirer les insectes (endormis !) pour être fécondé.

Mais alors pourquoi fleurir en hiver ?

Le mimosa quelle histoire !

En fait le mimosa est un acacia originaire d’Australie dont il est la fleur nationale. Les Aborigènes l’utilise depuis très longtemps pour se nourrir (graines), se soigner (tannins antiseptique), se défendre (boomerang) et comme emblème festif.

La graine de mimosa a une longévité incroyable, Sir William Herschel envoya à son père à Melbourne des graines du Cap qui ne furent plantées que 67 ans après  et 3 ans plus tard les fleurs apparurent !

Le mimosa a été introduit en Europe  vers 1770  par les botanistes présents à bord des navires du Capitaine Cook.

Mais c’est avec l’arrivée des hivernants à Hyères que les mimosas ramenés d’Angleterre où ils dépérissaient (!) se déployèrent avec succès grâce à l’ensoleillement et à la rareté des gelées dans la région.

Leurs parfums ont été particulièrement appréciés par les parfumeurs de Grasse qui utilisent sa fleur en association avec la rose et le jasmin. Ces mêmes parfumeurs ont alors fait planter des forêts de mimosas  tout autour de la ville. De nombreuses autres villes de la Côte  ont fait de même aidé par le caractère un peu envahissant de l’espèce.

Le mimosa s’est bien acclimaté sur la côte atlantique où l’hiver est également très doux. On peut le trouver à profusion sur l’île de Noirmoutier et sur l’île d’Oléron. On raconte qu’une femme de chambre originaire de Saint-Trojan-les Bains  qui travaillait dans un hôtel niçois ramena chez elle quelques plants qui apprécièrent le voyage.

Mais pourquoi fleurir en hiver ?

La légende voudrait que le mimosa ait gardé son « horloge » biologique et fleurirait pendant la saison de l’été austral.

En fait c’est plus compliqué : d’abord il y a des mimosas, dit des quatre saisons, qui fleurissent toute l’année.

Ensuite le mimosa n’aime pas le sol calcaire du midi et il a fallu trouver une espèce mieux adaptée que l’acacia d’origine.

Aussi à partir d’acacias choisis parmi les 1200 espèces réparties sur tous les continents, une sélection a été faite sur des critères de beauté de la fleur, de générosité de sa floraison, de l’intensité du parfum dégagé et de la résistance au froid de l’arbre.

Le mimosa d’origine australienne, sert donc le plus souvent de support aux greffons obtenus par croisement.

Le fleurissement des fleurs du mimosa viendrait donc plutôt de la réaction de la plante à cette lumière annonciatrice du printemps et qui arrive en février dans le midi.

Comme les plantes ont été sélectionnées pour leur parfum puissant elles réveillent alors les insectes et peuvent être fécondées !

La forçage du mimosa

La culture de l’arbre est assez facile mais la plante est fragile et la conserver en bon état de floraison pour les étals des fleuristes est du ressort du mimosiste.

Le mimosiste est l’horticulteur qui connait l’art de faire fleurir le mimosa. Les branches sont cueillies alors que les fleurs sont encore de couleur verte et sont ensuite placées en forcerie.

Cette salle est chauffée à 25° avec une hygrométrie à 90° pour « forcer » les branchages à fleurir.

Au sortir de la forcerie, les branches sont triées à la main selon leur degré de floraison et coupées à la bonne dimension pour être vendu au poids et non à la tige.

Chaque année sont produites environ 18 millions de tiges  pour un poids de 1 100 tonnes!

Quelques conseils pour conserver le mimosa :

  • Pas de métal
  • Ecraser le bout des tiges et les mettre dans de l’eau tiède un peu sucrée
  • Ajouter régulièrement de l’eau dans le vase
  • La pièce ne doit pas avoir une température supérieure à 20°
  • Laisser le vase passer  la nuit dehors s’il ne gèle pas.

La route du mimosa

De Bormes les mimosas jusqu’à Grasse un itinéraire de 130 km permet de découvrir de fin janvier à mi-mars la plus grande concentration de mimosa d’Europe.

Les principales villes ou villages de ce circuits qui jalonnent cette route sont  Bormes, le Rayol-Canadel, Sainte-Maxime, Saint-Raphaël, Mandelieu, Tanneron, Pégomas et Grasse.

La ville de Mandelieu-la-Napoule possède même une chapelle dédiée à Notre -Dame-des-Mimosas construite en 1927.

Dans tous ces lieux sont organisées fêtes du mimosa,  corso fleuris et bataille de fleurs, fêtes populaires et carnavalesques.

Dites-le …avec du mimosa

Dans le langage des fleurs, le mimosa est riche en symbole : synonyme d’élégance, de dignité et de respect.

Il délivre également un message d’amitié et de tendresse et peut être offert à un(e) ami(e) très cher(e) mais peut indiquer un amour secret….

De par sa couleur il annonce le printemps et l’été: sa  promesse de retour des beaux jours est alors synonyme d’abondance et de bienveillance.

Et si vous rêver de mimosa, c’est que vous vous sentez en sécurité…

En Italie, il est l’emblème de l’énergie féminine et de liberté depuis 1946 où il est associé à la journée de la femme le 8 mars.

Et pour finir, un petit bouquet de cette fleur magnifique pour récompenser tous ceux qui sont arrivés au boit de ce post et qui maintenant la connaissent un peu mieux…


2 février, 2019  -  Idées de ballades/activités, Nature



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *